Income Tax Severed Letters - 2009-04-03

Ruling

2009 Ruling 2008-0300102R3 - Deductibility of interest

Unedited CRA Tags
20(1)(c); 212(3); 143.3(3); 212(1)B)

Principal Issues: (1) Will the interest paid or payable by the taxpayer be on a participating debt obligation? (2) Will the interest paid or payable be deductible under paragraph 20(1)(c)? Will paragraph 143.2(3)(a) be applied to re-determine the Interest expense where the interest is paid by the issuance of preferred Shares?

Position: (1) no (2) yes (3) No

Reasons: (1) The interest is not contingent or not dependent of the use or production from a property and is not computed by reference to anything but the principal amount of the debt. (2) Consistent with similar previous rulings and tax policy. (3) The Amount of Interest deductible is equal to the stated capital of the Preferred Shares.

2009 Ruling 2008-0296141R3 - Butterfly Transaction

Unedited CRA Tags
55(2) 55(3)(b) 55(3.1)

Principal Issues: Split-up butterfly transaction.

Position: Favourable rulings provided.

Reasons: In compliance with the law and previous positions.

2008 Ruling 2008-0273471R3 - XXXXXXXXXX Ruling Request

Unedited CRA Tags
95(2)(a)(ii)(B); 95(6); 20(1)(c); 12(1)(c); 12(1)(x); 18.2; 112; 191(1); 245; 247; and 5907(1)(a) of the Regulations

Principal Issues: (1) Whether the amount of interest and related fees payable by a foreign affiliate (ForOp) on two types of debt will be deductible by ForOp in computing the amounts prescribed to be its earnings from an active business, carried on by it in a country? (2) Will the income earned by XXXXXXXXXX on the two types of debt be included in computing its income from an active business pursuant to clause 95(2)(a)(ii)(B)? (3) Is subsection 95(6) applicable to the proposed transactions? (4) Is the interest that is paid or payable in on the New Opco Demand Loans, the Finco Subco Loans and the Third-Party Loan deductible to the relevant party under paragraph 20(1)(c)? (5) Would an amount be included in the income of New Cansub pursuant to section 9, paragraph 12(1)(x) or paragraph 12(1)(c) in respect of the contributions of capital that will be made by New Canco? (6) Will subsection 112(2.1), 112(2.2) or 112(2.4) apply to deny the deduction of the dividends received by New Opco on the New Cansub Preferreds? (7) Will the dividends received by New Opco on the New Cansub Preferreds be subject to Part IV.I or VI.1? (8) Should GAAR apply to the loss utilization scheme discussed? (9) Does section 18.2 apply to the paragraph 20(1)(c) deductions made by New Canco in respect of New XXXXXXXXXX inter-affiliate loan to ForOp?

Position: (1) Yes. (2) Yes. (3) No. (4) Yes. (5) No. (6) No. (7) No, but we won't give ruling. (8) No. (9) Yes, for taxation years that begin after 2011.

Reasons: (1) ForOp is an FA and is required to compute its income under XXXXXXXXXX tax law and the amounts are deducible under that law. (2) The application of clause 95(2)(a)(ii). (3) This scenario generally falls within example 2 in ITTN 36; further, any potential benefit is minimal due to the required ratio of fixed debt (XXXXXXXXXX ) to XXXXXXXXXX debt (XXXXXXXXXX ). (4) Plain reading of paragraph 20(1)(c) and it is within policy of CRA loss consolidations. (5) Standard ruling. (6) Standard ruling. (7) The result is obvious so we won't give it. (8) Standard ruling for loss consolidations. (9) Plain reading of 18.2.

Technical Interpretation - External

25 March 2009 External T.I. 2008-0291091E5 - Life and remainder interests in residence

Unedited CRA Tags
43.1(1), (2) 69(1) 40(2)(g)(iii) 40(2)(b), 54

Principal Issues: Whether there would be any income tax consequences if the Taxpayer were to transfer the remainder interest in his mother's principal residence back to his mother.

Position: Yes.

Reasons: See response.

25 March 2009 External T.I. 2008-0301711E5 - Fitness Tax Credit

Unedited CRA Tags
118.03 Regulation 9400(2)

Principal Issues: Whether a swimming course held for more than 8 weeks in total but not 8 consecutive weeks because of an intervening statutory holiday, is eligible for the children's fitness tax Credit.

Position: Yes, assuming all other requirements are met

Reasons: If a particular swimming program takes place several times during the year and lessons are normally held for 8 consecutive weeks (or more), then assuming that all the other criteria are met, CRA will consider the consecutive week requirement to be met in a situation in which 8 or more sessions are held, but a statutory holiday interrupts the consecutive week requirement during one particular session of the program.

23 March 2009 External T.I. 2008-0293131E5 F - Prestations reçues par une succession

Unedited CRA Tags
6(1)(f) 70(1) 70(2)

Principales Questions: 1. Si les sommes au titre de prestations d'invalidité longue durée versées par la compagnie d'assurances suite au règlement hors cour avaient été reçues du vivant du particulier, lesdites sommes auraient-elles été considérées à titre de revenu provenant d'une charge ou d'un emploi?
2. (a) Les prestations d'invalidité longue durée ayant trait à des prestations périodiques échues et (b) la prestation au survivant, reçues par la succession du particulier suite au règlement hors cour, sont-elles imposables et, si oui, par qui?

Position Adoptée: 1. Oui. 2. (a) Décédé. (2)(b) La prestation au survivant semble se qualifier au titre de prestations consécutives au décès et serait prise en compte dans ce calcul par le bénéficiaire de la prestation.

Raisons: 1. Si les prestations d'invalidité longue durée ont été versées périodiquement au particulier par la compagnie d'assurances dans le cadre d'un régime d'assurance-salaire, semblable à ce qui est décrit au paragraphe 1 du IT-428, les prestations reçues à ce titre par le particulier de son vivant devaient être incluses dans son revenu d'une charge ou d'un emploi en vertu de l'alinéa 6(1)f) de la Loi (re position confirmée par la CSC dans Tsiaprailis.
2. (a) 70(2) s'applique si le défunt a juridiquement un droit relativement audit montant. 2(b) Application de la Loi.

26 February 2009 External T.I. 2008-0293401E5 - Application of subsection 84(1)/paid-up capital

Unedited CRA Tags
84(1); 89; 85(2.1); 85.1(2.1)

Principal Issues: 1. Does the paid-up capital reduction under subsection 85(2.1) of the Income Tax Act (the Act) have an effect on the calculation of a deemed dividend under subsection 84(1) of the Act at a particular time?
2. What is the impact of the reduction of paid-up capital provided under subsections 51(3), 86(2.1) and 85.1(2.1) with respect to the application of subsection 84(1) of the Act ?

Position: 1. Yes. The paid-up capital reduction is taken into consideration in the calculation of a deemed dividend under subsection 84(1) of the Act at a particular time.
2. Both subsections 51(3) and 86(2.1) apply "at any particular time that is the time of the exchange or any time after the exchange". The reduction of paid-up capital of both subsections 51(3) and 86(2.1) of the Act permit the paid-up capital deficiency of old shares to flow through to the new shares received on the exchange, ensuring that the exchange will not result in any increase in paid-up capital to which subsection 84(1) could apply. By comparison, subsection 85.1(2.1) applies only after the issuance of the shares. In a particular situation, this could result in a deemed dividend under subsection 84(1) notwithstanding the reduction of paid-up capital under subsection 85.1(2.1) of the Act. The Department of Finance has been informed of this particular result.

Reasons: 1. Amendment to subsection 85(2.1) of the Act in 1994.
2. Explanatory Notes of Bill C-27 ( Royal assent June 15, 1994, S.C. 1994, ch. 21) with respect to subsections 51(3) and 86(2.1).

Conference

10 October 2008 Roundtable, 2008-0284241C6 F - Caractérisation d'entité étrangère

Unedited CRA Tags
108 248

Principales Questions: Est-ce que l'ARC a établi une liste des caractéristiques essentielles d'une fiducie lorsqu'elle tente d'établir si une entité étrangère est une fiducie ou une société aux fins de la Loi?

Position Adoptée: L'ARC n'a pas établi de listes.

Raisons: Afin de déterminer le statut d'une entité étrangère aux fins fiscales canadiennes, nous suivons généralement l'approche qui consiste à déterminer les caractéristiques de l'association commerciale étrangère selon la loi commerciale étrangère et nous comparons ces caractéristiques avec les catégories d'associations commerciales reconnues selon le droit commercial canadien afin de classifier cette association étrangère dans l'une de ces catégories.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0286151C6 F - Juste valeur marchande d'une action spéciale

Unedited CRA Tags
70(5) 70(5.3)

Principales Questions: Quelle est la valeur immédiatement avant le décès d'un détenteur d'une action spéciale donnant droit après le décès de recevoir le produit d'une police d'assurance-vie que la société a souscrit sur la vie de son actionnaire?

Position Adoptée: Aucune. Commentaires généraux fournis par la Divsion des applications techniques et d'évaluation.

Raisons: L'opinion sur la juste valeur marchande ne peut être faite sans un examen exhaustif du bien à évaluer à un moment donné. La JVM d'une action doit être déterminées selon les méthodes d'évaluation reconnues et tenir compte de tous les facteurs pertinents se rapportant à l'action. Le paragraphe 70(5.3) donne des précisions pour évaluer un actif qui est la police d'assurance-vie mais ne précise pas comment évaluer les différentes catégories d'actions.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0285071C6 F - Fiducie en faveur de soi

Unedited CRA Tags
73(1.01) 73(1)

Principales Questions: 1. Est-ce que le fait qu'un particulier résident du Québec, qui a transféré un bien à une fiducie, puisse, en vertu du Code civil du Québec, transférer sa participation au revenu et au capital de la fiducie à une tierce personne fait en sorte d'empêcher l'application du paragraphe 73(1) de la Loi?
2. Comment sera imposé la cession de l'intérêt du bénéficiaire dans la fiducie?

Position Adoptée: 1. Le paragraphe 73(1) ne pourrait pas s'appliquer si le particulier a la possibilité de céder ses droits dans le revenu et le capital d'une fiducie selon le droit civil du Québec sans en être empêché par une disposition de l'acte de fiducie.
2. Commentaires généraux.

Raisons: 1. Le cessionnaire éventuel aurait le droit de recevoir une partie quelconque du revenu et du capital de la fiducie ou d'en obtenir autrement l'usage à la suite d'une telle cession, ce qui contreviendrait à l'une des conditions prévues au sous-alinéa 73(1.01)c)(ii) de la Loi.
2. Libellé de la Loi.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0284261C6 F - Capital et gain distribués par fiducie étrangère

Unedited CRA Tags
53(2)h)(i.1) 104(13) 233.6(1)

Principales Questions: 1. Un contribuable détient des placements dans une entité étrangère qui est considérée comme étant une fiducie aux fins fiscales canadiennes. Quel sera le traitement fiscal à l'égard d'un retour en capital reçu d'une telle entité? Si l'entité distribue son gain en capital, est-ce que le contribuable sera imposé uniquement sur la moitié?
2. Par ailleurs, est-ce que le formulaire T1142 doit être rempli pour chaque fonds qui effectue des distributions de capital?

Position Adoptée: 1. Il pourrait y avoir une réduction du prix de base rajusté lorsqu'une somme est devenue payable au bénéficiaire au titre de cette participation et que cette somme n'est pas le produit de disposition de la participation ou d'une partie de celle-ci et ce, pour autant que la somme ou une partie de celle-ci ne soit pas visée par l'une des exceptions mentionnées au sous-alinéa 53(2)h)(i.1) de la Loi. Parmi ces exceptions, une somme devenue payable qui a été incluse dans le revenu du bénéficiaire en application du paragraphe 104(13). Si la fiducie n'est pas résidente du Canada et n'est pas réputée être résidente du Canada, la partie non imposable d'un gain en capital réalisé par l'entité et qui est devenue payable au bénéficiaire réduira le prix de base rajusté de la participation. Une réduction du PBR de la participation pourrait entraîner un gain en capital dans certaines circonstances visées au paragraphe 40(3) de la Loi. Pour ce qui est du gain en capital distribué par l'entité considérée comme étant une fiducie, si le gain en capital imposable est devenu payable pendant l'année au bénéficiaire résidant au Canada, il devra inclure dans son revenu 50% du gain en capital réalisé par la fiducie.
2. Un formulaire T1142 distinct doit être produit pour chaque fiducie non résident à l'égard de laquelle les conditions sont remplies.

Raisons: 1. Libellé de la Loi quant au sous-alinéa 53(2)h)(i.1) et au paragraphe 40(3). Pour ce qui est du paragraphe 104(13), le revenu de la fiducie aux fins de l'alinéa 104(13)a) de la Loi est son revenu déterminé conformément à la Loi est calculé sans tenir compte des déductions prévues aux paragraphes 104(6) et (12) de la Loi. Ainsi, le revenu d'une fiducie non-résidente aux fins de l'alinéa 104(13)a) inclurait la partie de son gain en capital qui serait imposable au Canada si la fiducie était résidente du Canada.
2. Paragraphe 233.6(1).

10 October 2008 Roundtable, 2008-0285431C6 F - Remise de biens - Fiducie testamentaire

Unedited CRA Tags
108(1)

Principales Questions: Est-ce qu'une fiducie créée par le testament d'un particulier perd son statut de fiducie testamentaire dans diverses situations?

Position Adoptée: Cela dépend des situations. Dans la situation où une fiducie créée par le testament d'un particulier a été nommée bénéficiaire dans l'acte de fiducie entre vifs du particulier, cela causerait un problème.

Raisons: Dans certaines des situations, les dividendes et les dividendes présumés ne représentent pas des biens remis à titre gratuit qui augmente le capital de la fiducie. Dans une autre situation, la participation dans la fiducie entre vifs obtenue par la fiducie créée par le testament provient des dispositions de l'acte de fiducie entre vifs qui a été établi lorsque le particulier était vivant et n'a donc pas été remis par le particulier lors de son décès ou postérieurement et par suite de ce décès.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0284271C6 F - Gain ou perte de change- fluctuation de la monnaie

Unedited CRA Tags
39(1) 39(2)

Principales Questions: Donner des exemples de situations où la fluctuation d'un titre peut être uniquement attribuable à la fluctuation de la valeur d'une monnaie étrangère par rapport à la monnaie canadienne (auquel cas, le paragraphe 39(2) s'appliquerait lors de la disposition).

Position Adoptée: Une situation où le paragraphe 39(2) s'applique est lorsque le coût d'un placement sera égal à son produit de disposition, exprimé en monnaie étrangère. Par exemple, lorsqu'une obligation ou un papier commercial est acquis pour un coût (exprimée en monnaie étrangère) égal à sa valeur à l'échéance (également exprimé en monnaie étrangère) et que l'obligation ou le papier commercial est conservé jusqu'à l'échéance. Le paragraphe 39(2) pourrait s'appliquer lors du remboursement d'une dette ou d'un emprunt qui a été contracté en devises étrangères.

Raisons: Dans ces exemples, le gain ou la perte sont uniquement dus à la fluctuation de la monnaie étrangère par rapport à la monnaie canadienne.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0285471C6 F - Fiducie étrangère exempte - fiducie admissible

Unedited CRA Tags
94(1) proposé
discretion as to payment timing is acceptable – but discretion in choice of record dates could affect beneficiaries’ respective shares
discretion as to timing of payments that does not affect the beneficiaries respective shares of income and capital is acceptable

Principales Questions: Afin d'être une fiducie admissible aux fins de la définition de fiducie étrangère exempte à l'alinéa h) du paragraphe 94(1) du projet de loi C-10, le montant du revenu ou du capital que toute entité peut recevoir ne doit pas dépendre de l'exercice ou du non-exercice d'un pouvoir discrétionnaire. Est-ce qu'un pouvoir discrétionnaire quant au moment où des distributions de revenu ou de capital seront faites constitue un tel pouvoir discrétionnaire?

Position Adoptée: Cela dépend de l'étendue du pouvoir discrétionnaire. Si le pouvoir discrétionnaire se limite à choisir le moment du versement d'un montant de revenu ou de capital qui ne varie pas en fonction du choix, le pouvoir n'aurait normalement pas d'impact sur le statut de fiducie admissible. Par contre, il faudrait vérifier si ce pouvoir constitue également un pouvoir quant à la date de répartition du revenu ou du capital qui ferait en sorte de faire varier la part de revenu ou de capital auquel chaque bénéficiaire a droit.

Raisons: Pour répondre de façon définitive à une telle question, il faudrait prendre connaissance de la clause de l'acte de fiducie conférant le pouvoir discrétionnaire.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0284291C6 F - Gain et perte de change

Unedited CRA Tags
39(1) 39(2)

Principales Questions: Lorsqu'un placement est une immobilisation et que les transactions à l'égard de ce placement se font en devises étrangères, doit-on reconnaître le gain ou la perte de change en vertu du paragraphe 39(1) ou en vertu du paragraphe 39(2) de la Loi?

Position Adoptée: La position de l'ARC indique que relativement à un gain ou à une perte résultant de la disposition d'un bien qui est une immobilisation, le paragraphe 39(2) s'appliquera si et seulement si ce gain ou cette perte, tel que calculé à l'article 40 de la Loi, est uniquement attribuable à la fluctuation de la valeur d'une monnaie étrangère par rapport à la monnaie canadienne. Si ledit gain ou ladite perte n'est pas uniquement attribuable à la fluctuation de la valeur d'une monnaie étrangère par rapport à la monnaie canadienne, c'est le paragraphe 39(1) de la Loi et non le paragraphe 39(2) de la Loi qui doit être utilisé afin de calculer le gain en capital ou la perte en capital résultant de la disposition du bien. L'interprétation technique 2007-023400 ne contredit pas cette position.

Raisons: Positions antérieures. L'interprétation technique 2007-023400 répondait à une demande de commentaires à l'égard d'une situation où le gain ou la perte était uniquement attribuable à la fluctuation de la valeur d'une monnaie étrangère par rapport à la monnaie canadienne.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0285481C6 F - Restriction prévue au paragraphe 104(7.01) proposé

Unedited CRA Tags
104(7.01) proposé

Principales Questions: Le paragraphe 104(7.01), tel que proposé au projet de loi C-10, fait en sorte de limiter la déduction prévu au paragraphe 104(6) par une fiducie assujettie à l'article 94 à l'égard de certains types de revenus. Le taux d'impôt payable par la fiducie en raison de l'application du paragraphe 104(7.01) peut excéder le taux d'impôt applicable à ces types de revenus en vertu de la convention fiscale entre le Canada et le pays où la fiducie ou le bénéficiaire réside. Dans ces circonstances, est-ce que la fiducie ou le bénéficiaire peut demander la réduction de l'impôt canadien à l'égard de ces types de revenus en vertu des dispositions de la convention fiscale applicable.

Position Adoptée: Les dispositions d'une convention fiscale à l'égard des types de revenus visés au sous-alinéa 104(7.01)b)(ii) ne s'appliqueraient pas pour réduire le facteur déterminé utilisé à ce sous-alinéa ou pour réduire autrement l'impôt de la Partie I. Si la fiducie était également résidente d'un autre pays, il se pourrait qu'il y ait double imposition inopinée. Dans le cas de double imposition inopinée, l'autorité compétente du Canada considérerait apporter une solution ou entamerait des discussions avec l'autre État contraction en vue d'éviter la double imposition et ce, suite à l'envoi par la fiducie assujettie à l'article 94 d'une demande faite après que les déclarations d'impôt requises sont produites au Canada.

Raisons: C'est la fiducie réputée résider au Canada qui est assujettie à l'impôt de la Partie I à l'égard de la somme visée à l'alinéa 104(7.01)b). La position de l'ARC est qu'une fiducie réputée résidente du Canada en vertu du nouvel article 94 est également résidente du Canada pour les fins de la convention fiscale applicable.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0284451C6 F - REÉR - Hypothèque légale

Unedited CRA Tags
146(12); 146(13); 146(2)c.3)(ii)

Principales Questions: Les dispositions du paragraphe 146(12) seraient-elles satisfaites si l'Agence acquiert une hypothèque légale sur le REÉR d'un contribuable en vertu de l'article 2730 du Code civil du Québec?

Position Adoptée: Non

Raisons: Le REÉR n'est pas révisé ou modifié du fait de l'inscription de l'hypothèque légale.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0285491C6 F - Responsabilité solidaire de impôts-94(3)d) proposé

Unedited CRA Tags
94(3)d) proposé

Principales Questions: En vertu de l'alinéa 94(3)d), tel que proposé au projet de loi C-10, le contribuant résidant d'une fiducie assujettie à l'article 94 est solidairement responsable des impôts de la fiducie. Est-ce que cette responsabilité solidaire s'applique aux entités canadiennes exonérées (administrations municipales, sociétés d'état, organismes de bienfaisance enregistré, etc.) ayant fait un apport à une fiducie soumise à l'article 94, tel que proposé?

Position Adoptée: Les propositions législatives contenues dans le projet de loi C-10 ne contiennent aucune mesure d'exception pour que les entités canadiennes exonérées d'impôt ne soient pas assujetties à cette responsabilité solidaire ou pour que celles-ci ne soient pas considérées contribuant résidant ou bénéficiaire résidant. Afin d'exempter les entités canadiennes exonérées d'impôt de la responsabilité solidaire prévue à l'alinéa 94(3)d) proposé, il faudrait que le ministère des Finances apporte des modifications au projet de loi.

Raisons: Chaque entité qui, au cours de l'année donnée, est un contribuant résidant ou un bénéficiaire résidant d'une fiducie assujettie à l'article 94, tel que proposé, est solidairement responsable des impôts de la fiducie. Cependant, la somme maximale qui est recouvrable d'une entité pourrait être limitée au plafond de recouvrement dans les circonstances mentionnées au paragraphe 94(7), tel que proposé.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0284461C6 F - Don d'une police d'assurance-vie

Unedited CRA Tags
248(35)

Principales Questions: Le paragraphe 248(35) s'applique-t-il dans deux situations spécifiques?

Position Adoptée: Oui

Raisons: Les situations sont visées directement par le texte de loi proposé.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0285501C6 F - JVM vérifiable - méthode article 94.2 proposé

Unedited CRA Tags
94.2 proposé

Principales Questions: Est-ce que l'imposition d'une période minimale de détention de placements dans des fonds de placement, qui ne sont pas inscrits à la Bourse, compromet l'existence d'une juste valeur marchande vérifiable aux fins du nouvel article 94.2, tel que proposé au projet de loi C-10?

Position Adoptée: Commentaires généraux.

Raisons: Il faudrait examiner les modalités particulières, liées à la détention et au rachat des participations identiques à la participation donnée, dans une entité non-résidente donnée pour déterminer si ces modalités sont telles qu'elles contreviennent à l'obligation pour l'entité non-résidente d'accepter le rachat sur demande formelle de l'entité non-résidente.

10 October 2008 Roundtable, 2008-0285051C6 F - Fiducies exclues aux fins de 104(4)

Unedited CRA Tags
108(1)g)(v)
trust satisfies (g) where beneficiaries have a defined right ot receive a pro rata distribution of trust property on attaining 30

Principales Questions: Dans les deux situations présentées, est-ce que les fiducies sont des fiducies exclues aux fins de l'application de la règle de disposition présumée au 21e anniversaiare de la création des fiducies?

Position Adoptée: Sous réserve de l'étude des modalités de l'acte de fiducie et des autres dispositions de la Loi et en supposant que les sous-alinéas 108(10g)(i) à (iv) et(vi) de la Loi ne s'appliquent pas, il se pourrait que les fiducies établies conformément aux deux hypothèses ne soient pas considérées comme étant des fiducies aux fins des paragraphes 104(4), (5) et (5.2) de la Loi.

Raisons: L'ensemble des participations semblent avoir été dévolues irrévocablement, la participation des bénéficiaires prend fin par rapport à une période (trente ans ou au décès) et la participation dans la fiducie prend fin par suite de l'attribution à la personne (ou à sa succession) d'un bien de la fiducie dont la juste valeur marchande du bien à attribuer est proportionnelle à celle de cette participation immédiatement avant l'attribution.

Technical Interpretation - Internal

23 March 2009 Internal T.I. 2008-0304441I7 - Gain on shares - Canada-Israel Tax Convention

Unedited CRA Tags
Article XIII(3) Canada-Israel tax treaty Article XIII(4) Canada-Israel tax treaty

Principal Issues: Are the shares of Canholdco held by its Israeli parent considered to be property that consists primarily of immovable property situated in Canada such that Article XIII(3) of the Canada-Israel tax treaty applies?

Position: No. Under certain circumstances which do not seem to arise in the particular situation, we would consider applying 245(2) of the Act.

Reasons: We maintain our previous position that when the expression "consist of" is used without the words "directly or indirectly", only the assets held directly by the parent will be considered. Therefore, Article XIII(3) will not apply to a non-resident that disposes of shares of a holding company whose assets consist of shares of other companies.

19 March 2009 Internal T.I. 2009-0305761I7 - Clergy Residence deduction

Unedited CRA Tags
8(1)(c)

Principal Issues: 1) Is XXXXXXXXXX a religious order for the purpose of claiming clergy residence deduction pursuant to paragraph 8(1)(c) of the Act.
2) Is an employee within that organization, eligible for clergy residence deduction, by virtue of being engaged exclusively in full-time administrative service by appointment of a religious order or religious denomination.

Position: 1) No
2) No

Reasons: 1) Does not satisfy all the six conditions necessary for the purpose of qualifying as a religious order.
2) Because the organization is not a religious order. The employee fails the status test.

19 February 2009 Internal T.I. 2008-0302271I7 - Support Amount - Third-Party Payments

Unedited CRA Tags
56.1(4), 56(1)(b), 60(1)(b) 56.1(1), 56.1(2), 60.1(1), 60.1(2)

Principal Issues: 1. Whether the Wife's expenses paid by the Taxpayer may be deductible under paragraph 60(b). 2. Whether a one-time payment to the Receiver General by the Taxpayer for income taxes owed by the Wife is deductible under paragraph 60(b). 3. Whether payments made by the Taxpayer to his credit card for expenses incurred by the Daughter is deductible under paragraph 60(b).

Position: 1. Yes. 2. No. 3. No.

Reasons: 1. Application of 60.1(1), the Wife having discretion with respect to the amount. 2. The Wife has no discretion and Subsection 60.1(2) is not met. 3. Child support payments are not deductible to the payer under the post-April 1997 rules.